Une activité team building permet de créer du lien entre les services tout en renforçant le sentiment d’appartenance. C’est dans cette optique que Wikevent organise régulièrement des événements pour le compte d’une société de services composée d’une trentaine de salariés (pour une moyenne d’âge d’environ 25 ans). Revenons sur les deux derniers : d’abord une Murder Party en ligne, puis une chasse au trésor parisienne en trottinette électrique. Retour sur une double expérience riche en émotions.

La Murder Party digitale : un team building qui mêle coopération, réflexion et divertissement

Notre client souhaitait organiser une activité pour sa trentaine de collaborateurs, avec un double objectif en tête : favoriser les liens entre les services (ressources humaines, comptabilité, ventes, communication…) et renforcer l’appartenance des collaborateurs à l’entreprise. Dans le contexte sanitaire de ces derniers mois, il était toutefois difficile d’imaginer un événement physique. Nous avons donc proposé une alternative : la Murder Party en ligne.

Ce « Cluedo » version digitale a l’avantage de réunir un grand nombre de participants à distance et de déployer une approche ludique du team building. Chaque collaborateur se connecte depuis son ordinateur personnel ou sa tablette, et prend part à une enquête riche en rebondissements. Au cœur de l’histoire, il y a un meurtre mystérieux : celui d’un amateur d’exploration urbaine (cette tendance qui consiste à visiter des lieux abandonnés : bâtiments, usines, châteaux…) dont le corps est retrouvé de bon matin. Sur cette base, les participants se sont alliés pour identifier le coupable, le mobile et l’arme du crime, à l’aide des indices qu’ils ont eux-mêmes analysés et des témoignages recueillis.

La Murder Party valorise la coopération et la réflexion – par équipes, on se creuse les méninges pour faire avancer l’enquête, on échange des idées, on partage des informations. À ces bénéfices vient s’ajouter l’aspect ludique du jeu : dans sa version digitale, l’événement prend la forme d’un jeu vidéo interactif, avec de vrais comédiens pour interpréter les différents rôles. Interrogés une fois le mystère résolu (mais pas question de spoiler !), les collaborateurs ont plébiscité la plateforme technique mise en place pour l’événement, idéalement conçue pour faciliter les échanges et le cumul des indices. Ils ont également apprécié le travail des animateurs, si parfaits dans leurs rôles qu’ils semblaient ne jamais vouloir les quitter ! L’un des managers de l’entreprise, Martin, nous a partagé son enthousiasme : « Au départ, j’étais un peu réticent à l’idée de faire une murder en ligne. Mais au final, je ne pensais pas qu’on se serait autant amusés ! Les animateurs ont su garder leur dynamisme tout du long pour ne pas faire retomber le rythme et nous faire avancer dans l’histoire. »

La chasse au trésor sur trottinette électrique : un team building efficace et original dans un cadre incomparable

À la levée des mesures gouvernementales, nous avons organisé un événement physique en plein air. Cela nous permettait de réunir un maximum de collaborateurs – séparés en plusieurs groupes – sans subir le plafonnement imposé dans les espaces clos. Les participants se sont lancés à l’aventure dans une chasse au trésor riche en découvertes et en énigmes.

Pour l’occasion, nous avons mis au point un scénario mêlant intrigue historique et exploration moderne. Les participants avaient pour mission de retrouver une bague d’une valeur inestimable, remise par Marie-Antoinette à son geôlier quelques instants avant son exécution publique le 16 octobre 1793. Avec le cœur de Paris comme décor et des trottinettes électriques comme véhicules, les collaborateurs ont découvert des lieux magiques tout en faisant avancer l’histoire.

Avant de lancer nos participants sur les routes, nous avons organisé un cours de conduite sur des chemins balisés afin que chacun apprenne à prendre en main sa trottinette électrique. La chasse au trésor s’est déroulée dans des rues éloignées des voies fréquentées et a emprunté des pistes cyclables sécurisées.

Ce type d’événement met en avant l’aspect coopératif, en encourageant les participants, répartis en équipes, à échanger idées et points de vue pour faire progresser l’intrigue. Il permet aussi aux collaborateurs de se dégourdir les jambes hors du bureau pendant deux heures. Au passage, nous avons voulu soigner le cadre (le cœur historique de Paris) et proposer une véritable (re)découverte de lieux connus. Les participants ont apprécié la balade, la qualité du scénario et les éclats de rire échangés. L’une des participantes, Mélanie, nous a confié : « je suis très fière de travailler pour cette entreprise, qui prend soin de ses salariés et qui ne manque pas de créativité pour nous faire passer un bon moment entre nous ! » En bonus, ils sont devenus des pros de la trottinette !

 

Cet exemple concret de team-buildings montre qu’il est tout à fait possible d’organiser des événements en ligne et en présentiel, en alternance, dans le respect des précautions sanitaires et des consignes de sécurité. Vos collaborateurs ont certainement besoin de reprendre un peu de souffle et de sentir à nouveau le « faire-équipe ». Alors, qu’attendez-vous pour vous lancer ?

Abonnez-vous à la newsletter Wikevent

Abonnez-vous à la newsletter Wikevent

Merci.

Pin It on Pinterest

Share This